NUTRITION ET FERTILITÉ

La Dr Maria Arqué est gynécologue spécialisée en procréation assistée, et directrice médicale de la clinique Fertty International. Sa vision de la médecine et de la fertilité est holistique et intégrative. De son point de vue, il est essentiel de prendre en charge les patients dans une perspective globale, afin d’optimiser les résultats et de garantir la meilleure expérience possible. Depuis des années, l’un de ses principaux centres d’intérêt porte sur la manière dont notre mode de vie et notre alimentation influe sur notre santé en général, et notre fertilité en particulier. C’est sur ce sujet que la Dr Maria Arqué est en train de finaliser sa thèse de doctorat.

Dans ce post, elle répond nos questions sur la fertilité et la nutrition.

Alimentation et fertilité : Docteur, que devons-nous manger pour améliorer notre fertilité ? 

C’est probablement l’une des questions que l’on me pose le plus souvent en consultation. L’impact de l’alimentation, des compléments alimentaires et du style de vie sur la fertilité est un sujet qui suscite l’intérêt, et bien souvent aussi l’angoisse et l’inquiétude chez les personnes qui veulent avoir un enfant et rencontrent des difficultés.

Etant donné l’impact psychologique, émotionnelle et économique de l’infertilité aujourd’hui, il paraît primordial, tant au niveau clinique que de la santé publique, d’identifier les éléments de notre style de vie qui influent sur la fertilité et qui peuvent être facilement modifiables – tels que le régime alimentaire.

Donc, ce que nous mangeons a une influence sur notre fertilité. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie pour quelqu’un qui essaie d’avoir un enfant ?

Que vous soyez en traitement de reproduction assistée ou que vous essayiez d’avoir un enfant de manière naturelle avec votre partenaire, il est fortement recommandé d’avoir une alimentation et un mode de vie sains. Selon les études les plus récentes, l’acide folique, la vitamine B12 et les acides gras oméga-3 peuvent avoir un effet bénéfique sur les femmes. De fait, il est recommandé aux femmes qui essaient de tomber enceintes de prendre un supplément vitaminique comprenant de l’acide folique et de la vitamine B12.

Cependant, gardons à l’esprit que les effets bénéfiques d’un régime alimentaire sain sont limités et ne peuvent résoudre toutes les causes d’infertilité (telles que l’âge, les interventions chirurgicales passées, etc.)

Les experts s’accordent à dire qu’il est important pour les patients de contribuer de manière proactive à l’amélioration de leur fertilité. Modifier votre mode de vie est entre nos mains !

Quelles recommandations en matière de régime alimentaire et de style de vie donneriez-vous aux personnes qui essaient d’avoir un enfant (qu’elles suivent ou non un traitement de reproduction assistée) ?

Sur la base des preuves disponibles, Fertty International recommande certaines stratégies qui peuvent aider à améliorer votre fertilité :

 

1. Consommez des fruits et des légumes frais chaque jour. Ceux-ci devraient représenter la moitié de votre assiette à tous les repas. Créez un arc en ciel dans votre assiette ! Plus il y a de couleurs, plus il y a de nutriments différents – et souvenez-vous que les pommes de terre ne sont pas des légumes !

 

2. Évitez les plats préparés et les fast-foods, ils contiennent généralement des graisses trans.

 

3. Utilisez des huiles végétales non saturées, telles que l’huile d’olive.

 

4. Mangez plus de protéines végétales, telles que les légumineuses et les noix, et moins de protéines animales. Évitez la viande rouge.

 

5. Choisissez des céréales entières et d’autres sources de glucides à faible indice glycémique (qui ont des effets plus faibles et plus lents sur la glycémie et l’insuline). Évitez les glucides raffinés (pain blanc, pâtes, produits de boulangerie industriels, etc.) qui augmentent rapidement la glycémie et l’insuline.

 

6. Prenez un complément multivitaminique contenant de l’acide folique et d’autres vitamines du groupe B.

 

7. Hydratez-vous. Une eau de bonne qualité est la meilleure source d’hydratation pour votre corps. Évitez les boissons gazeuses sucrées.

 

8. Vous pouvez boire du café et du thé, mais avec modération (1 à 2 tasses par jour)

 

9. Évitez l’alcool, ou consommez-en avec modération. Bien que l’effet nocif de l’alcool pendant la grossesse soit prouvé depuis longtemps, donnant lieu à une recommandation évidente pour toutes les femmes enceintes, il n’en est pas de même pour la fertilité. Cependant, la recommandation, en termes de population générale et de santé, est d’éviter l’alcool et si vous en consommez, de le faire avec modération.

 

10. Essayez de maintenir un poids équilibré. Dans l’idéal, si vous souhaitez tomber enceinte votre IMC (indice de masse corporelle) doit être comprise entre 20 et 25. Si vous êtes en surpoids et souffrez d’anovulation, perdre entre 5% et 10% de votre poids peut vous aider à retrouver une ovulation normale.

 

11. Faites de l’exercice de manière quotidienne. Si ce n’est pas le cas, mettez en place dès maintenant un programme d’exercices quotidiens. Notre recommandation : pratiquer au moins 150 à 300 minutes par semaine d’activités aérobiques d’intensité modérée, telles que la marche rapide ou la danse. Évitez cependant l’excès d’exercice physique ou d’intensité trop élevée, car cela pourrait avoir un effet négatif sur la fertilité.

 

12. Si vous fumez : arrêtez. Fumer a un effet néfaste sur la fertilité, tant masculine que féminine.

 Chez Fertty International, nous savons à quel point le mode de vie et l’alimentation ont un impact sur la fertilité. C’est pour cette raison qu’il est primordial pour nous de fournir à nos patients des conseils et une attention personnalisée.

 

Références:

Diet and fertility: a review. Audrey J. Gaskins, ScD; Jorge E. Chavarro, MD, ScD. AJOG. APRIL 2018 American Journal of Obstetrics & Gynecology

Diet and female fertility: doctor, what should I eat?Yu-Han, MD, ScD, Jorge E. Chavarro MD, ScD and Irene Souter, MD. Fertility ans Sterility. Vol 110 Nº4/September 2018

Nous espérons que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à nous contacter pour vous abonner à notre newsletter, ou pour en savoir plus sur l’association.

 

NUTRITION ET FERTILITÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.