QUAND DONNER LA VIE PARAIT IMPOSSIBLE

Diagnostic: infertile. ¿et maintenant?

Avoir un enfant est une des plus belles choses aux monde – si facile et épanouissant pour certains mais si injustement difficile et frustrant pour d’autres.

De nos jours, les problèmes de fertilité sont plus courants qu’on ne le pense, et touchent 1 couple sur 6 en âge d’avoir des enfants (15%).

Image

Cette situation peut engendrer des sentiments parfois difficiles à gérer: de la négation à la tristesse, de l’injustice à la colère, et parfois même la jalousie.

D’un seul coup on se sent entourés de bébés et de femmes enceintes : le monde entier semble vouloir nous rappeler que nous sommes les seuls à ne pas y arriver. Les phrases comme « Nous avons eu de la chance, ça a marché du premier coup ! » nous font grimper au mur, provocant un mélange de bonheur sincère pour l’autre et de frustration, de jalousie – à quoi s’ajoute la culpabilité de ne pas être capable de se réjouir pour une amie.

Si cela est votre cas, NE CULPABILISEZ PAS, dcs sentiments sont totalement normaux, et humains.

De nos jours “l’infertilité” reste un tabou, et beaucoup de personnes concernées vivent le processus en silence, parfois même dans une grande solitude. Un isolement qui rend la situation encore plus difficile à vivre.

Mais aujourd’hui c’est un message positif que nous souhaitons vous transmettre, un message d’espoir:

 

NE VOUS DÉCOURAGEZ PAS!

Oui, c’est vrai, la situation est difficile. Mais regardez le bon côté des choses :

1- La médecine d’aujourd’hui fait des miracles:

Chaque année 25.000 bébés naissent en Espagne et en France grâce à la reproduction assistée* (plus de 5% des naissances totales), et on estime à 6 millions le nombre de bébés nés dans le monde par Fécondation in Vitro depuis 1978.

Depuis la naissance de Louise Brown (premier bébé éprouvette) , la reproduction assistée a connu des avancées vertigineuses, avec le développement de nouvelles techniques comme par exemple la FIV-ICSI en 1992 (injection intracytoplasmique, qui consiste à féconder un ovocyte en y injectant directement le spermatozoïde), o la cryoconservation (des spermatozoïdes, des ovocytes, des embryons).

Image

2- D’un point de vue physiologique comme psychologique, il existe de nombreuses solutions qui permettent de mieux vivre la situation, et de retrouver un certain équilibre et bien être.

C’est sur ce second point qu’intervient She Oak. L’association est née du désir d’aider, et de la conviction que, en offrant un soutien psychologique et physique, il est possible non seulement d’améliorer de manière significative la manière de vivre le processus, mais également d’augmenter les chances de succès.

Cette conviction et cette confiance nous viennent de notre expérience professionnelle aussi bien que personnelle: expérience professionnelle au contact de patients en cliniques de reproduction, et expérience personnelle en tant que mères ayant dû se soumettre à des traitements de reproduction assistée pour faire de leur rêve une réalité.

Voici donc 3 conseils basiques, pour faire un premier pas vers plus de sérénité :

Image

1/ NE VOUS ENFERMEZ PAS DANS UNE BULLE

Ouvrez-vous à votre entourage. Il n’y a aucune honte à avoir des difficultés pour avoir un enfant.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous ouvrir à vos proches, chez She Oak nous sommes là pour vous écouter. Nous pouvons vous mettre en relation avec les professionnels en soutien psychologique et émotionnel les mieux adaptés à votre situation. Ou encore avec des personnes dans la même situation que vous et qui vous comprendront mieux que personne.

Image

2/ PRENEZ SOI DE VOUS

Les traitements de fertilité peuvent causer des déséquilibres physiques comme émotionnels, il est donc particulièrement important de reconnecter avec son corps, afin de se préparer à accueillir une vie nouvelle et de se sentir bien dans son corps et dans sa peau.

Prenez soin de votre corps et chouchoutez-vous: massages, alimentation saine, sport, hobbies – vous saurez mieux que quiconque ce qui marche le mieux pour vous.

Image

3/ LES THÉRAPIES NATURELLES PEUVENT VOUS AIDER

Les thérapies naturelles sont le meilleur allié de la reproduction assistée: elles aident à retrouver un équilibre corporel et une sérénité émotionnelle, et optimisent les traitements de fertilité et peuvent en améliorer les résultats.

D’après une étude de 2011, Médecine Chinoise permet d’augmenter de plus de 60% les grossesses résultant de traitements de reproduction assistée**.

Les thérapies naturelles peuvent également stimuler la fertilité en dehors de tout traitement médical, si vous préférez opter pour une méthode plus naturelle.

Nous avons mille et une autres suggestions, mais le plus important des conseils que nous pourrions vous donner est:

N’ABANDONNEZ PAS!

* Source: Société Nationale de Fertilité

**Étude de l’Université de Tel Aviv en 2011 sur la reproduction assistée (RA), avec ou non soutien complémentaire de la Médecine Chinoise (MC).

Image

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.