Image

GUIDE PRATIQUE DE LA REPRODUCTION ASSISTÉE, ÉTAPE PAR ÉTAPE 

Au cours d’un processus de reproduction assistée, chaque étape apporte son lot d’émotions fortes, de bonnes nouvelles comme de mauvaises nouvelles, de joie et d’espoir comme de déception et de désespoir. A chaque étape, il nous faut nous battre pour continuer à avancer, pour continuer à croire en notre rêve. Pendant cette bataille, précieux sont les conseils de femmes qui ont vécu la même chose, guerrières inépuisables qui ont fini par réaliser le rêve.

ÉTAPE 3

DERNIERS JOURS DE STIMULATION, MONITORING

Arrivée aux derniers jours de stimulation, vous multipliez les rendez-vous chez le médecin, pour contrôler l’évolution des ovocytes et, dans le cas d’une FIV, déterminer le moment optimal pour réaliser la ponction.

Lors de la première visite de contrôle, les choses deviennent plus réelles encore : on estime le nombre d’ovocytes, la date de la ponction, etc.

Si vous vivez dans une autre ville ou un autre pays, c’est le moment de voyager à Barcelone (ou dans la ville où se trouve votre clinique). S’ajoutent alors aux émotions déjà présentes depuis le début du processus, le stress de la logistique du voyage, de la distance et de l’inconnu.

Pendant ces quelques jours il est tout à fait normal que vous ne pensiez qu’à ça. Qui pourrait l’éviter ? Chaque jour, chaque visite chez le médecin apporte son lot de nouvelles, bonnes ou mauvaises : nombre et évolution des d’ovocytes, date de la ponction, etc. Les montagnes russes émotionnelles sont plus présentes que jamais.

OBJECTIFS POUR CETTE ÉTAPE :

1/ VIVRE AU QUOTIDIEN LE PLUS SEREINEMENT POSSIBLE

2/ SE PRÉPARER PHYSIQUEMENT ET ÉMOTIONNELLEMENT À LA PONCTION (DANS LE CAS D’UNE FIV)

Image

RECOMMANDATIONS :

Il n’existe pas de recette miracle pour contrôler le stress.

La majorité de nos conseils pour aborder les étapes précédentes sont également valables pour celle-ci. Mais ces quelques jours de monitoring constituent une étape du processus un peu particulière au niveau émotionnel, souvent sous-évaluée et qu’il est essentiel d’aborder le plus sereinement possible.

ABORDEZ CHAQUE CONTRÔLE COMME UNE FORMALITÉ ET CONTINUEZ À ÊTRE ACTIVE LE RESTE DU TEMPS POUR OCCUPER VOTRE ESPRIT

Si vous êtes dans votre ville de résidence : travaillez, sortez avec vos amis ou avec votre famille, organisez des moments de qualité avec votre partenaire, allez au cinéma (c’est une activité simple qui permet de déconnecter facilement pendant quelques heures), etc.

Si vous avez dû voyager dans une autre ville ou un autre pays : vous n’aurez peut-être pas envie d’une visite touristique exhaustive de la ville, mais vous pouvez tout de même profiter de ces quelques jours pour découvrir certains endroits et profiter de certains aspects de la ville : reposez-vous dans un parc, promenez-vous dans un joli quartier, prenez un café sur une terrasse tranquille ou avec vue, etc.

Depuis l’association She Oak nous sommes en train d’élaborer un mini “guide” de Barcelone, spécialement adapté à un séjour pour des traitements de fertilité : les meilleurs endroits pour prendre un thé tranquillement et à l’écart des bruits de la ville, le meilleur parc pour vous reposer en paix, des parcours plus tranquilles dans des coins moins connus de la ville, un cinéma en version originale, etc. Contactez-nous pour que nous puissions vous orienter !

SI POSSIBLE, AYEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE MODÉRÉE

Ce n’est pas le moment idéal pour pratiquer des sports violents ou à sensations fortes – par ailleurs, il est possible que vous commenciez à sentir une gêne au niveau des ovaires. Cependant, marcher un peu dans la ville ou dans la nature ne peut vous faire que du bien pour activer votre corps et détendre votre esprit. Vous pouvez également pratiquer le yoga, avec des positions adaptées : faites-vous conseiller par un professionnel de yoga thérapeutique.

L’objectif est de vous sentir le mieux possible dans votre corps, de provoquer des sensations positives et agréables (au lieu de vous concentrer sur les piqures, la douleur, etc.) Votre corps n’est pas que le réceptacle des traitements de fertilité : il peut également être source de plaisir et de satisfaction, mais nous avons souvent tendance à l’oublier pendant ces périodes difficiles.

CONTINUEZ À FAIRE CHAQUE JOUR DES EXERCICES DE RELAXATION, INTÉGREZ-LES À VOTRE ROUTINE QUOTIDIENNE

Ils vous aideront à vous détendre pour les injections, mais aussi et surtout au moment de la ponction ou de l’insémination. Plus vous aurez pratiqué ces exercices en amont, plus vous arriverez à vous détendre rapidement et facilement ce jour-là.

Découvrez nos exercices de relaxation ici.

RELATIVISEZ LES INFORMATIONS QUE VOUS RECEVEZ LORS DES CONTRÔLES

Chaque contrôle vous apporte de nouvelles informations, plus ou moins positives, sur le nombre d’ovules, leur maturité, etc.

Ne prenez pas ces informations comme quelque chose de définitif, et ne vous effondrez pas si les résultats ne sont pas aussi bons que vous l’aviez espéré. Le monitoring permet aux médecins d’adapter le traitement de manière à améliorer les résultats de la stimulation au jour le jour, et de réaliser la ponction ou l’insémination au moment optimal. Il reste encore plusieurs étapes, et beaucoup d’autres facteurs déterminants jusqu’au jour du transfert.

Ainsi, le nombre d’ovocytes par exemple ne détermine ni la qualité des futurs embryons, ni 100% du résultat final.

“Pour ma 3e FIV, j’étais très nerveuse et déprimée pendant la dernière phase de contrôle parce que j’avais moins d’ovocytes que lors des 2 FIV précédentes. La ponction a confirmé ces résultats, avec seulement 5 ovocytes prélevés. Les quelques jours entre la ponction et le transfert ont été très durs, ce numéro baissait chaque jour et se réduisit au final à 2 embryons. J’étais désespérée, persuadée que ça ne marcherait pas. Et pourtant, le jour du transfert, les médecins Nous ont rassuré en Nous disant que les embryons étaient tous les deux d’excellente qualité, bien meilleure d’ailleurs que pendant les 2 FIV précédentes. Deux semaines plus tard le test de grossesse s’est avéré positif.”

PROFITEZ DES VISITES DE CONTRÔLE POUR LEVER TOUS VOS DOUTES

Ayez toujours à portée de main un carnet pour pouvoir les noter dès que vous avez une question ou un doute. N’ayez pas peur ni honte de poser toutes ces questions pendant les consultations : il n’y a pas de question idiote et les médecins et infirmières sont là pour y répondre.

CONTINUEZ À VOUS CHOUCOUTER, PHYSIQUEMENT ET PSYCHOLOGIQUEMENT

Offrez-vous un petit cadeau, organisez un massage, achetez de bons chocolats, prenez quelques heures pour vous toute seule, etc. Provoquez des sensations positives, tout (ou presque) est bon si cela vous fait du bien !


PETIT RAPPEL DES RECOMMANDATIONS POUR LES ÉTAPES PRÉCÉDENTES :

Image

Quelle que soit vos besoins et votre situation, n’hésitez à nous contacter.

Nous serons heureux de vous aider à définir et à implémenter ce qui vous convient le mieux !

Share:

2 thoughts on “GUIDE PRATIQUE DE LA REPRODUCTION ASSISTÉE: ÉTAPE 3

  1. Merci pour vos newsletters toujours très instructives et réconfortantes. C’est vraiment formidable. Ca m’aide énormément dans l’appréhension du protocole.
    A bientot a Barcelone.

    Gwenaëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.